Archive for Centre récréo-aquatique

Les dirigeants de l’entreprise qui a construit le centre récréo-aquatique en 2008 sur la liste des donateurs au parti politique Vrai Blainville en 2006

Quelle surprise que parmi les gens qui ont contribué au parti politique Vrai Blainville en 2006 se trouvent les dirigeants de Les Grands Travaux Soter, l’entreprise qui s’est vue accorder le contrat pour la construction du Centre récréo-aquatique de Blainville!

On se rappelle que l’appel d’offres de la ville donnait seulement 28 jours aux entreprises pour soumissionner sur le projet clé en main de 15$ millions. Les Grands Travaux Soter était la seule entreprise qui a réussi à soumissionner dans cette courte période de temps.

Commentaires

Il n’y aura pas de centre aquatique à Ste-Anne-des-Plaines malgré le sondage

Selon un article par Valérie Maynard dans le Nord-Info du 19 mai, la mairesse de Sainte-Anne-des-Plaines a mis fin aux discussions sur le Centre aquatique malgré un sondage identique au sondage effectué à la Ville de Blainville.

Le sondage de Blainville a abouti avec un endettement massif pour la Ville de Blainville et des dépenses additionnelles annuelles budgétées de près d’un million de dollars par année.
Pour lire plus cliquez ici »

Commentaires

Un centre récréoaquatique construit sur une fondation de tromperie et de manipulation de mots?

On remarque un article dans le journal La Voix des Mille-Îles qui nous informe que les citoyens de Sainte-Anne-des-Plaines ont manifesté leur désaccord avec le projet d’une piscine dans leur ville.

On voit aussi que la mairesse Catherine Collin (soeur de Marie-Claude Collin conseillère de la Ville de Blainville) utilise exactement la même approche que l’admistration Cantin à Blainville.

Comme dans le cas de Blainville on parle d’une étude faite par la firme L’Observateur. À Blainville, selon François Cantin « 80 % des citoyens interrogés se sont prononcés en faveur de la construction d’une piscine intérieure. » Selon la mairesse Collin, à Ste-Anne-des-Plaines c’était 85%.
Nous avons fait quelques demandes d’accès à l’information pour avoir le sondage de la Ville de Blainville ainsi que certains études. On vous présente nos conclusions en ce qui concerne le fameux sondage de la Ville de Blainville et le centre récréoaquatique de Blainville:

Est-ce qu’ils ont vraiment contacté 80% des citoyens de Blainville?
Pour lire plus cliquez ici »

Commentaires

Budget 2009 : Coûts d’opération annuels du Centre récréoaquatique 935 640 $, soit 685 000 $ (274 %) plus que prévu

Pic

Lors d’une demande d’accès à l’information en novembre 2007, nous avons demandé de voir les documents d’étude de faisabilité, de justification financière, de projection de revenus et de coûts d’opération du futur Centre récréoaquatique. La Ville nous a répondu que ces documents n’existaient pas.

Lors d’une séance du conseil, quelque temps après notre demande, lorsqu’il a été interpellé par un citoyen sur les coûts d’opération annuels du Centre récréoaquatique de Blainville, le directeur général de la Ville a répondu que la Ville estimait des couts d’opération d’environ 200 000$ à 250 000$ par année. « Pas plus cher qu’un aréna  » a répondu M. Allard.

En parcourant le budget 2009, on remarque que les coûts pour le Centre récréoaquatique sont budgetés à 935 640$ pour l’année 2009, soit 685 000$, 274% ou 3.8 fois plus qu’originalement prévu.

On s’aperçoit qu’une telle approche démontre aucun sens de gestion de la part de l’administration Cantin pour un projet majeur d’au-dela de 15$ millions. Ceci, d’un candidat à la mairie qui s’annoncait comme « bon gestionnaire » et d’un parti politique qui, dans leur programme électoral s’affichait comme suit:

« Nous utiliserons également une gestion planifiée plutôt qu’improvisée. »

Malheureusement, encore une fois on constate énormement d’improvisation, mais la planification, elle, semble être tombée à l’eau!

Commentaires

L’administration Cantin accusée d’utiliser le site Web officiel de la Ville pour des fins partisanes

Dans un article de Caroline D’Astous paru dans le Nord Info du 23 février 2008, le porte-parole de l’opposition de la Ville de Blainville accuse le maire Cantin d’utiliser le site Web de la Ville pour des fins partisanes et politique et demande le retrait d’un communiqué sur le site de la Ville.

Pour lire plus cliquez ici »

Commentaires

Dossier piscine: 7 entrepreneurs ont refusé de soumissionner à cause des délais trop courts?

Selon un communiqué de presse émis par les conseilleurs de l’opposition, sept firmes ont acquis le cahier de soumission du projet de la piscine régionale, se sont aperçues du délai trop court et ont demandé à être remboursés parce qu’ils se sont aperçus que le processus était bâclé d’avance.
En plus, la Ville de Blainville a remboursé les frais du cahier de soumission aux sept entrepreneurs généraux.

Cliquez ici pour lire le communiqué.

Communiqué - 20 Février 2008-1

Commentaires

Centre aquatique de Blainville ou Piscine Régionale ? Qui dit vrai le maire ou le porte-parole de l’opposition?

Dans les journaux locaux en fin de semaine, on parle de la bataille de mots autour de l’appellation du projet de construction de la piscine intérieure. Dans un article par Valérie Maynard dans le Nord Info du 19 janvier, on cite le maire François Cantin :

«C’est une piscine pour les Blainvillois, qui répond aux besoins des Blainvillois et qui est à 100 % destinée aux Blainvillois»

Louis Lamarre, porte-parole des conseilleurs indépendants, prétend que c’est une structure régionale qui sera supportée par les contribuables Blainvillois.

Qui dit vrai?

Pour lire plus cliquez ici »

Commentaires

Dans le journal La Presse: Piscine à Blainville: l’Ordre des architectes ouvre une enquête

Les actions douteuses de l’administration Cantin continuent de ternir la réputation de la Ville de Blainville ce matin avec la publication d’un autre article dans La Presse concernant la piscine.

Pour lire plus cliquez ici »

Commentaires

Le journal La Presse saute dans la piscine!

L’illégalité s’ajoute à l’incompétence dans le dossier de centre Aquatique!

La façon de faire douteuse de l’administration de la Ville de Blainville et la manque de transparence du maire François Cantin se sont fait remarquer par le journal La Presse ce matin.
Pour lire plus cliquez ici »

Commentaires

Le complexe aquatique: Est-ce qu’on plonge dans le vide? Un investissement de 15$ millions à l’aveuglette?

Suite à une demande d’accès à l’information, j’ai appris qu’aucune étude de faisabilité, calcul de justification financière, projection de revenu et coût d’opérations, etc….n’ont été effectuées avant de procéder à l’annonce du centre aquatique et avant de procéder à l’autorisation de l’exécution des travaux.

Commentaires