L’administration Cantin accusée d’utiliser le site Web officiel de la Ville pour des fins partisanes

Dans un article de Caroline D’Astous paru dans le Nord Info du 23 février 2008, le porte-parole de l’opposition de la Ville de Blainville accuse le maire Cantin d’utiliser le site Web de la Ville pour des fins partisanes et politique et demande le retrait d’un communiqué sur le site de la Ville.

Le 28 janvier 2008, la Ville a émis un communiqué pour répondre aux allégations du journal La Presse parues les 15 et 18 janvier dernier.

Mais dans le communiqué sous le titre « Centre récréoaquatique – Le maire rétablit les faits et dénonce les fossoyeurs du projet «  au lieu de rétablir les faits et faire des clarifications aux citoyens, M. Cantin a pris 2/3 de la première page du communiqué pour attaquer personnellement les conseillers et conseillères indépendants siégeant sur le conseil.

Dans le communiqué officiel de la Ville de Blainville, on accuse les membres de l’opposition d’hypocrisie, et on compare les délais donnés à l’appel d’offre du projet du centre récréo-aquatique régionale aux 5 projets qui ont été complétés pendant l’administration de son prédécesseur, Pierre Gingras.

Ce qu’il néglige de mentionner est qu’aucun de ces projets était des projets « clef en main » (une sorte de projet qui nécessite beaucoup plus de temps pour préparer une soumission) et que l’ensemble des coûts de ces 5 projets ne s’approche pas aux 15 $ millions qui seront dépensés pour le Centre récréo-aquatique régionale de Blainville.

Ce qui est déplorable, c’est que l’administration Cantin ne se contente pas seulement d’utiliser les fonds des citoyens pour payer le président de leur parti politique pour écrire les discours politiques du maire, mais qu’ils sont maintenant rendus a utiliser les ressources de la Ville de Blainville pour attaquer les gens qui critiquent leur administration.

N’importe quel citoyen qui a déjà assisté à une séance du conseil de la Ville de Blainville sait très bien que François Cantin laisse peu de place et donne peu de respect aux membres de l’opposition.

De s’accaparer du site Web officiel de la Ville pour nommer individuellement et d’attaquer personnellement les conseillers qui font ce qu’une opposition doit faire est irresponsable et irrépréhensible.

Ce n’est pas uniquement la preuve que François Cantin ne semble pas connaître le rôle d’une opposition, mais c’est la preuve que François Cantin ne connaît pas la différence entre son rôle de chef du parti politique et son rôle de maire de Blainville.

Est-ce que ceci explique pourquoi nous avons souvent l’impression qu’un ne se gène pas à piger dans le portefeuille de l’autre?

Il reste à voir si M. Cantin peut admettre et corriger ses erreurs.

Cliquez ici pour voir l’article de Caroline D’Astous dans le Nord Info.

Communiqué officiel la Ville de Blainville

Commcentrerecreoaquatique28Jan08

RSS feed for comments on this post

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.