Selon de documents déposés à la cour par la Ville: Dominic Cayer sous enquête depuis 2007 et la Ville tente d’arrêter les démarches

J’ai eu l’occasion de passer un peu de temps au palais de Justice de St-Jérôme cette semaine. En faisant un peu de recherches, j’ai trouvé un document fort intéressant.

Selon une requête déposée par la Ville de Blainville à la cour Superieure, la Ville déclare que Dominic Cayer, conseiller de François Cantin et l’ex-chef de son parti politique, est sous enquête par le Commissaire au Lobbyisme depuis le printemps de 2007.

Mais ce qui est étonnant est que depuis septembre 2007, la Ville de Blainville semble mettre énormément d’efforts pour ne pas coopérer avec l’enquête.


J’ai toujours été d’avis qu’en bon citoyen, on doit coopérer avec les autorités lors d’une enquête. Mais, ça ne semble pas être le cas avec l’administration Cantin qui, le 29 juillet 2008, au nom des citoyens de Blainville, a déposé une requête contre le Commissaire au Lobbyisme à la Cour Supérieure du Québec, afin de faire arrêter toutes les demandes du bureau du Commissaire.

Incroyable! On bloque une enquête et on fait encourir des frais légaux pour entreprendre des démarches en Cour Supérieure contre une entité gouvernementale qui a comme but de prôner la transparence politique et de protéger les intérêts du citoyen.

En plus, la requête de la Ville prétend que les demandes du Commissaire entament sur les droits accordés par la charte de droits et libertés de la personne. Étant donné que la Ville n’est pas une personne, j’assume qu’on parle des droits de Dominic Cayer.Semble-t-il qu’au-delà de 3 $ millions en contrats accordés aux entreprises de Monsieur Cayer n’était pas suffisant. Les citoyens de Blainville semblent maintenant être rendus à payer les frais légaux pour protéger les droits personnels d’un des plus gros fournisseurs de la ville.

J’aimerais faire une petite blague sur cette histoire, mais ce n’est plus drôle. On se croira dans un petit village du Mexique.

En tout cas, bonnes vacances de construction aux lecteurs du blogue!

Et buenas vacaciones à Señor Cantin et ses amigos.

Quelques extraits de la requête (on s’excuse pour la très mauvaise qualité des images):


1 11 12 13

RSS feed for comments on this post

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.